L’HISTOIRE DE L’HÔTEL BÜGELHOF

C’est le destin qui a voulu que Sälen devienne une station de sports d’hiver

 

Originaire de la région de Kitzbühel en Autriche et skieur émérite, Heinrich Josef Schwalm compte parmi les pionniers du ski alpin. Dès sa jeunesse, Heinrich avait décidé que skier devait être la chose la plus amusante. Et c’est après avoir fabriqué une soixantaine de différents modèles de skis qu’il trouva le bon.
En 1929, Heinrich skiait déjà habilement dans les alpages de Hahnenkamm, où se déroule aujourd’hui la célèbre course du même nom chaque année au mois de janvier. Faisant une pause juste après avoir franchi le passage escarpé de Mausfalle, où il fit un saut d’au moins 60-80 mètres, il vit un garçon plus bas dans la vallée qui lui faisait signe.

 

Le garçon lui rapporta qu’un étranger le cherchait.
Né en 1912, Curt-Ewert avait étudié au lycée Norra Latin. Très actif dans la vie associative, il avait entendu parler de Heinrich Josef Schwalm. Il n’avait alors pas d’autre choix que de partir à sa rencontre. Une amitié naquit entre les deux hommes autour de leur grande passion commune, le ski.

 

En visite en Suède, Heinrich se rendit à Sälen, lieu dont Curt-Ewert était tombé amoureux. Il disait : ici, je peux venir avec des gens pour skier. Heinrich était du même avis. Aussitôt dit, aussitôt fait, une remontée mécanique fut construite sur le versant de la montagne au-dessus de ce que l’on appelle Sälfjällstorget aujourd’hui. En 1935, le « vieux » chalet de Sälen fut établi. Le tourisme de neige voyait le jour.

 

Les deux hommes restèrent amis toute leur vie.

 

La construction de l’hôtel Bügelhof commença en 1968. L’hôtel ouvrit ses portes en 1971 et porta de nombreux noms, comme l’hôtel Tangen, l’hôtel des trois chevaux ou l’hôtel Jonas.
En mars 1944, Heinrich eut un fils, Manfred Heinrich Josef Schwalm, auquel il parlait souvent de la beauté de la montagne et de Sälen. Curieux de nature lui aussi, Manfred décida de se rendre à Sälen sur les traces de son père Heinrich. Ayant étudié dans une école d’hôtellerie en Suisse, Manfred posa définitivement ses valises à Sälen et reprit l’hôtel. Gérant de l’hôtel entre 1989 et 2004, il le baptisa Bügelhof d’après le nom d’une ferme de son village à l’extérieur de Kitzbühel.

 

Aujourd’hui, l’hôtel Bügelhof est géré par Ulf Clacton, Ylva et Kalle Strömmer et toute leur équipe. Le lien affectif avec l’Autriche a naturellement été préservé et se traduit notamment dans le plaisir de servir la clientèle et de dépasser ses attentes.